Utiliser l’Ikigaï pour construire son nouveau projet professionnel

Cette semaine, nous avons le plaisir d’accueillir Isis du blog LesNouveauxTravailleurs, pour nous parler d’Ikigaï une philosophie de vie japonaise qui consiste à nous donner des clés pour trouver un sens à nos vies. Et si l’actualité nous invitait à nous questionner et à repenser notre façon de travailler ? Bonne lecture ! 

Que diriez-vous de vous sentir épanouis au travail ? Je suis Isis, fondatrice du blog LesNouveauxTravailleurs.fr. En 2018, j’ai découvert “l’ikigaï” et ai publié un article-coach (article qui contient des exercices) sur le sujet.

Cette méthode semble inspirer beaucoup de monde puisque cet article est à présent consulté par 250 personnes en moyenne par jour (7500 personnes par mois).

Aujourd’hui, je vous propose donc de découvrir ce qu’est cette méthode si vous ne la connaissez pas encore, et comment l’utiliser pour devenir plus épanoui au travail.

Construire un nouveau projet professionnel épanouissant

Le travail, source de non-épanouissement à l’heure actuelle

Le travail occupe environ un tiers de notre temps. Malheureusement, dans notre société actuelle, beaucoup de personnes passent ce tiers de temps à souffrir :

  • Pression et charge de travail qui mènent au burn-out ;
  • Ennui au travail qui génère du bore-out ;
  • Manque de sens dans ce qu’on fait (on ne se sent pas utile ou fier de son travail) ;
  • Tâches désagréables ou répétitives ;
  • Etc.

Bien sûr, le travail, par définition, implique des contraintes (c’est bien la différence avec des vacances ou une activité exercée en amateur). Mais devons-nous être fatalistes et accepter tout cela pour autant ?

Le risque de regretter la vie qu’on a menée

L’infirmière Australienne Bronnie Ware a collecté les 5 regrets principaux des mourants dans son livre. Parmi eux, nous retrouvons :

  • “Je regrette d’avoir travaillé si dur” ;
  • “J’aurais aimé avoir le courage de vivre comme je voulais, et pas de vivre la vie qu’on attendait de moi” ;
  • “J’aurais aimé m’autoriser à être plus heureux(se)”.

Accepter de subir son travail toute sa vie, c’est risquer d’en arriver à un de ces regrets-là.

Travail : construire un nouveau projet qui inclut son épanouissement

Pour devenir épanoui au travail, la première chose que l’on peut faire est de voir son travail actuel autrement : lui redonner du sens, utiliser la communication non violente pour calmer les tensions.

Mais il se peut que cela ne suffise pas. Et que la meilleure solution pour être épanoui au travail soit de changer radicalement, de se construire un nouveau projet professionnel “sur-mesure”, qui prenne en compte ses besoins.

LesNouveauxTravailleurs, un blog engagé dans l’épanouissement professionnel


J’ai toujours aimé l’école.
Et je crois pouvoir dire que j’aime travailler.
J’y trouve une forme d’épanouissement : faire des tâches que j’aime, sentir que j’utilise mon potentiel et que j’apporte de la valeur à d’autres personnes grâce à ça, me dépasser, apprendre, être satisfaite d’un objectif atteint…

Quand j’ai terminé mes études et suis entrée dans le monde du travail, j’ai réalisé que très peu de personnes avaient cette vision. La tendance était plutôt à la plainte : tout le monde semblait critiquer son travail et en souffrir.

En 2018, j’ai décidé de devenir entrepreneure et de créer le blog LesNouveauxTravailleurs.fr.
Mon objectif : montrer que l’épanouissement au travail est possible, et amener un maximum de personnes dans cette voie par :

  • La démocratisation de modes de travail méconnus (Remote, Nomadisme Digital, Slash) ;
  • La mise à disposition d’information et d’outils pour construire son projet professionnel épanouissant et rémunérateur, dont l’ikigaï.

Qu’est-ce que l’ikigaï ?

L’ikigaï est une philosophie japonaise ancestrale. “Ikigaï” pourrait se traduire par “raison d’être” ou “raison de se lever le matin”.

Initialement, il s’agirait surtout de trouver le bonheur dans les petites choses du quotidien, de voir la beauté de ce que l’on a déjà.

Mais il y a aussi une notion d’équilibre, que l’on a représenté en Occident par la rosace suivante :

Comment utiliser l’ikigaï pour construire son nouveau projet professionnel épanouissant et rémunérateur ?

Ma méthode ikigaï en ligne

L’ikigaï a l’avantage de proposer un schéma “concret”, que l’on peut utiliser pour définir les étapes à réaliser.

En 2018, j’ai lu plusieurs livres sur l’ikigaï pour comprendre quelle méthode utiliser.
Je me suis rendu compte qu’il n’existait pas une seule méthode, mais que chacun y allait de son propre avis.

J’ai donc décidé de créer ma propre méthode ikigaï en 4 étapes, qui a la particularité de rechercher directement les intersections entre les composantes, puisque notre objectif est de trouver l’ikigaï, intersection de toutes les composantes.

Les ateliers ikigaï à Bureaux And Co La Station ( Montpellier)


En plus de la méthode en ligne, j’ai créé les Ateliers ikigaï, qui ont lieu les mercredi à Bureaux and Co – La Station, à Montpellier.

Ces ateliers permettent aux participants de :
Rencontrer d’autres personnes qui sont dans la même situation (envie de changer de vie professionnelle) ;
Echanger avec ces personnes ;
Recevoir des idées de la part de ces personnes qui viennent d’horizons différents ;
Dépasser les barrières qu’ils se mettaient en étant seuls de leur côté et qui les empêchaient d’avancer (“je ne serai pas capable”, “je n’arriverai pas à gagner assez d’argent”, “l’entrepreneuriat me fait trop peur pour que j’ose me lancer”).

Les ateliers fonctionnent par sessions de 4 ateliers, avec possibilité de participer à un seul, deux, trois, ou les quatre ateliers :
Atelier #1 : Faire le point sur ma situation professionnelle ;
Atelier #2 : Identifier ce que j’aime et pour quoi je suis doué·e ;
Atelier #3 : Identifier la valeur que je souhaite apporter à la Société ;
Atelier #4 : Identifier des pistes concrètes d’activités professionnelles.

Pourquoi ai-je choisi Bureaux And Co – La Station pour mes ateliers ikigaï ?

En 2019, je n’avais pas l’intention de rejoindre un espace de coworking. Mais lorsque j’ai poussé la porte de Bureaux And Co – La Station pour profiter des portes ouvertes d’avril, j’ai ressenti une énergie positive. J’ai aimé l’ambiance et les valeurs que j’ai vu transparaître, et cela m’a donné envie de rejoindre la communauté des Stationautes, en prenant un mi-temps dans l’open space.

En novembre 2019, c’est Marion, gérante de l’espace Bureaux And Co – La Station, qui m’a proposé d’organiser des ateliers, en louant la petite salle de réunion de 12 personnes. C’est quelque chose que j’avais envie de faire depuis un moment mais je ne me lançais jamais. La proposition de Marion m’a permis de sauter le pas.

Et j’en suis très heureuse car les ateliers ont rencontré un franc succès, affichant complet une bonne partie du temps.

N’hésitez pas à me contacter sur Instagram pour toute question sur l’ikigaï.

Rester informé de l’actualité Bureaux And Co en vous inscrivant à la newsletter :