Des expositions à B&CO-Bellegarde avec What A Trip Festival

En Août, nous avons officialisé notre collaboration avec le What A Trip ! Festival Heyme, Festival international du film de voyage et d’aventure. Cette collaboration entre nos deux structures sera la première d’une longue liste !  Nous avons décidé de nous associer sur le long terme en signant un partenariat officiel basé sur des valeurs qui nous sont chères : le partage, l’engagement et l’ouverture au monde

Bureaux & Co et What A Trip Festival :  l’aventure continue

Du 20 au 26 septembre 2021, le What A Trip Festival a investi l’Esplanade Charles de Gaulle sous la forme d’un immense village, où films, stands, expositions et concerts ont rythmé les 6 jours.

Plus d’un mois après la fin de la 5e édition du festival, Bureaux & co  et son partenaire vont proposer une exposition collaborative inédite, en accès libre pendant un mois au sein de l’espace de coworking situé à Castelnau-le-Lez. Le public pourra ainsi admirer les clichés qui leur proposeront un véritable tour du monde culturel du 8 novembre au 10 décembre.

Un bout de festival à Bureaux & Co Bellegarde

Dans la continuité du What a trip festival, l’exposition ode à l’évasion sera l’occasion de retrouver un condensé des plus belles photos présentées au cours du festival. 20 photographes amateurs ou professionnels seront mis à l’honneur dont Alexandre Sattler (exposition «Ode à la bienveillance») ou encore de Marie Frayssinet (exposition «Iran, trésor en terre Perse») notamment. Dans une époque où la coopération prime sur l’individualisme, cette exposition collaborative illustre à merveille les valeurs du festival et du lieu qui l’accueille.

Un tour du monde culturel

Des bains bouillonnants du parc de Yellowstone aux visages envoutants d’Iran, en passant par le cratère du Ngorongoro, « ode à l’évasion » transporte le visiteur dans des cultures et des paysages du monde entier. Véritable appel au voyage et à la découverte des autres, cette exposition est un hommage à la beauté de notre planète et des êtres qui la peuplent. Au moment où les frontières commencent à se réouvrir et où les enjeux liés à la préservation de notre planète n’ont jamais été aussi preignants, « Ode à l’évasion » propose un voyage immobile aux visiteurs de l’exposition.