La Communication Non Violente au service des relations professionnelles

« Nous ne pouvons pas ne pas communiquer ! » alors autant essayer de bien le faire… Pour vous y aider, nous vous proposons de découvrir une méthode simple et efficace pour fluidifier vos échanges notamment dans vos relations professionnelles.

Comment avoir de bonne relations professionnelles ?

En entreprise vous œuvrez pour un but commun !

Dans l’entreprise, la communication est avant tout le moyen de parvenir à un accord. Ceci est essentiel pour le bon fonctionnement de la société et l’atteinte des objectifs fixés. Pour autant cela n’est pas chose aisée. Les réalités de chacun côtoient celles des autres, et les  échanges menés visent à négocier, manager, ou encore collaborer. Dans l’intérêt du collectif, la finalité est donc de pouvoir trouver un accord à tout moment, en toutes circonstances et avec tout le monde !

Pourtant les manières de communiquer sont multiples, propres à chaque individu, et intègrent aussi bien la partie verbale des conversations, que la partie non verbale. Ajoutez à cela que les paroles prennent un sens différent selon l’environnement, le contexte, ou même les interlocuteurs et vous obtenez autant de paramètres qui augmentent les chances de ne pas se comprendre.

Toutefois, dans la majorité des cas, le désaccord survient d’une confusion entre les faits, les sentiments et les opinions. Une petite distinction s’impose ! Les faits sont tangibles et ne peuvent être discutés. Les sentiments sont intiment liés à la personne qui les vit et de ce fait, ne peuvent être contestés. Les opinions quant à elles, sont des appréciations subjectives, et peuvent donc, par définition être critiquées.

La CNV : outil de gestion relationnelle !

Depuis sa mise au point, le processus de la Communication Non Violente a révélé tout son bien fondé. En réalité, cette démarche a d’innombrables bénéfices.

En premier lieu, la mise en pratique des différentes étapes du processus, amène à prendre de la hauteur quant à ses pensées et à ses sentiments. Une fois clarifiés, il est possible de les exprimer de manière plus précise et plus compréhensible par les autres.

Cette démarche garantit également l’identification de ce qui entrave la compréhension de part et d’autre de la discussion, et met en exergue le point de verrouillage sur lequel il est nécessaire de concentrer les efforts pour parvenir à un consensus.

En outre, le recours à ce processus permet de développer la connivence entre les différents membres de la même entité. Effectivement, confier ses pensées et ressentis active la sympathie des interlocuteurs et leur permet de faire de même par la suite. Ainsi, ce ne sont plus seulement des personnes liées par un lien professionnel qui échangent mais des humains éprouvants des émotions et les partageant.

En somme, il n’y a que des avantages à adopter la communication non violente comme mode de relations. Toutefois, il est important de noter que ce processus est avant tout une manière de mieux se connaître, et qu’il aura d’autant plus d’impact qu’il sera pratiqué comme tel avant d’être employé à des fins relationnelles.

 

Quatre étapes pour garantir de bonnes relations professionnelles

Les étapes du processus de la Communication Non Violente.

 

Rester informé de l’actualité Bureaux And Co en vous inscrivant à la newsletter :